Historique

Comité des usagers

La petite histoire du Comité des usagers


Au début des années 80, le ministère des Affaires sociales a favorisé la mise sur pied de comités appelés « comités des bénéficiaires » afin d’assurer une meilleure communication entre les citoyens et les administrateurs de tout établissement de santé. Ces comités des bénéficiaires se sont donnés comme but premier de bien définir leur rôle et leurs objectifs.

Dans cette perspective, les « bénéficiaires » de l’Institut Nazareth & Louis-Braille se sont dotés de leur propre comité dont le mandat est de promouvoir la défense des droits et des intérêts des « bénéficiaires ». M. Paul-Henri Buteau en fut le premier président. Les principaux objectifs visés et dossiers alors identifiés étaient :

  1. Analyse du climat organisationnel.
  2. Communication harmonieuse avec la direction générale.
  3. Création du processus électoral (qui demeure celui qui fut maintenu jusqu’à présent).
  4. Veiller à la qualité des services.

Parmi les nombreux dossiers sur lesquels le comité s’est penché tout au long de ces années, citons : la promotion et l’évolution du braille, les aides visuelles, les aides informatiques, le livre adapté, etc.

En 2002, le ministère des Affaires sociales devient le ministère de la Santé et des Services sociaux dont le mandat est élargi. Les comités des bénéficiaires deviennent « les comités des usagers » dont le rôle est essentiellement le même.

Encore aujourd’hui, plusieurs des dossiers énumérés ci-haut demeurent toujours au cœur des préoccupations des usagers de l’Institut Nazareth & Louis-Braille, dossiers auxquels les membres du présent Comité des usagers portent leur attention et veillent à leur évolution.

À titre de présidente du Comité des usagers, il me fait immensément plaisir de me joindre à une équipe dynamique qui déploie ses énergies à la défense des droits et des intérêts des usagers de l’Institut Nazareth & Louis-Braille. J’ai la satisfaction de dire que ce Comité joue son rôle d’intermédiaire entre les usagers et l’administration de l’établissement et fait la promotion de la qualité des services qui nous sont offerts et qui se doivent de répondre à nos besoins. À ce chapitre, nous souhaitons poursuivre la mission que se sont donnée nos prédécesseurs.

Ainsi, nos objectifs ne peuvent se concrétiser sans l’étroite collaboration de la direction générale et l’ensemble des intervenants de l’établissement avec qui nous poursuivons un objectif commun soit la qualité des services offerts.


Francine Boulet

Présidente