Communiqués

Consultez tous les communiqués parus concernant
notre 150e anniversaire.


Une plaque commémorative et une exposition pour les 150 ans de l’Institut Nazareth et Louis-Braille

9 juin 2011
Plaque commémorative pour les 150 ans de l’INLB.

Montréal, le 26 mai 2011 – En présence du maire de Montréal, Gérald Tremblay, l’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) dévoilait ce matin une plaque commémorative à la Place des Arts soulignant l’endroit où l’Institut Nazareth a initialement été érigé il y a 150 ans. Cet événement symbolique s’inscrivait dans les célébrations du 150e anniversaire de l’INLB.

« C’est un véritable tour de force pour un organisme que de célébrer 150 ans d’histoire. Bravo à l’INLB pour cet exploit! Sa contribution à notre société est exceptionnelle! Au-delà des célébrations, je désire saluer le courage et la détermination de tous ceux et celles qui vivent au quotidien avec les défis qu’impose leur déficience visuelle. Un peu à l’image de l’INLB, à Montréal nous mettons tout en œuvre pour que tous nos concitoyens, sans exception, puissent bénéficier de la même qualité de vie », a déclaré le maire de Montréal.


En plus d’avoir été le premier établissement spécialisé pour les personnes aveugles au Canada, l’Institut Nazareth a été le premier en Amérique du Nord à enseigner le braille. C’est en 1975, alors que la scolarisation des personnes aveugles a été transférée au ministère de l’Éducation, que l’Institut  Nazareth a fusionné avec l’Institut Louis-Braille, afin de répondre à des critères d’efficacité, d’économie et de qualité de services.

«  Nous profitons du 150e anniversaire de l’INLB pour nous rappeler notre riche histoire, mais surtout pour remercier tous ceux et celles, qui y ont œuvré afin d’améliorer la vie des personnes avec une déficience visuelle. Des Sœurs grises aux spécialistes et professionnels qui travaillent à l’Institut aujourd’hui, chacun d’entre eux a fait preuve d’un engagement exemplaire pour contribuer à son essor. Aujourd’hui, c’est 9 000 personnes qui bénéficient des services de l’INLB», affirme Jean Bouchard, président du conseil d’administration.


La vocation musicale et artistique du site occupé par la Place des Arts ne date pas d’hier. En effet l’Institut Nazareth était notamment reconnu pour la qualité de son école de musique, considéré à l’époque comme le « véritable conservatoire » de Montréal.

« Nous sommes très fiers de participer à cette commémoration. Rendre l’art et la culture accessibles à tous est une valeur qui nous est très chère.  Que la prestigieuse École de musique Nazareth ait été érigée sur le site même de la Place des Arts, nous donne des racines au 19e siècle dont nous sommes fiers héritiers», ajoute Marie Lavigne, PDG de la Place des Arts.

Loin devant… l’exposition

Une exposition itinérante permettant de sensibiliser la population à la déficience visuelle a également été lancée aujourd’hui. Conçue tant pour les personnes voyantes que celles ayant une déficience visuelle, elle vise notamment à démystifier les fausses croyances et généralisations en ce qui a trait à la cécité. L’exposition porte également un regard sur l’accès à l’information ainsi que sur les techniques et les stratégies pour faciliter les déplacements des personnes ayant une déficience visuelle. Elle sera d’abord exposée au Complexe Desjardins du  30 mai au 2 juin dans le cadre du Salon Prendre sa place, puis dans différentes bibliothèques de la grande région métropolitaine au cours des prochains mois dont à la bibliothèque interculturelle de Montréal du 10 août au 21 septembre.

Institut Nazareth et Louis-Braille

Situé à Longueuil, l’Institut Nazareth et Louis-Braille est le seul centre de réadaptation québécois qui se spécialise uniquement en déficience visuelle. Il vise l’intégration sociale, scolaire, professionnelle et communautaire des personnes de Montréal, de la Montérégie et de Laval ayant une perte de vision partielle ou totale, en leur offrant une gamme de services adaptés. Pour en connaître davantage sur l’Institut Nazareth et Louis-Braille, visitez le site : www.inlb.qc.ca. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

-30-

Source :                      Institut Nazareth et Louis-Braille


L’INLB lance un site de jeux pour personnes non-voyantes

10 février 2011
jeux-web

Grâce à un partenariat avec Hydro-Québec

Montréal, le 10 février 2011 – L’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) est fier de mettre en ligne un site de jeux complètement adaptés pour les personnes non voyantes. Sudoku, mots croisés et crib, trois jeux très populaires auprès de la clientèle malvoyante sont donc maintenant accessibles à l’adresse http://jeux.inlb.qc.ca/. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

« Les jeux sur l’ordinateur connaissent un succès indéniable, par contre, il est très difficile pour une personne ayant une déficience visuelle d’en profiter. Nous sommes confiants du succès que le site aura auprès de notre clientèle, nous avons d’ailleurs déjà fait la demande de grilles supplémentaires et éventuellement nous adapterons d’autres jeux! », a affirmé Jean-Marie D’Amour, agent de planification, de programmation et de recherche.

Que ce soit par la fonction vocale, l’utilisation de contrastes et d’agrandissement ou par la compatibilité avec l’afficheur braille, chaque jeu a été adapté afin être accessible à tous les usagers, peu importe le niveau de sévérité de leurs limitations visuelles». Réalisé grâce à l’appui financier d’Hydro-Québec, le projet a été entièrement développé par des intervenants de l’INLB.

« J’ai toujours été une grande amatrice de mots croisés, avec ma vision qui diminuait, il m’était de plus en plus difficile de lire les grilles. Je suis heureuse de pouvoir m’adonner de nouveau à ce divertissement », s’est exprimée Colombe Boucher, usagère de l’INLB.

Au Québec, plus de 136 000 personnes vivent avec une incapacité visuelle. Avec le vieillissement de la population, ce pourcentage risque d’augmenter puisque la dégénérescence maculaire liée à l’âge touche une personne âgée de plus 75 ans sur 3.

Institut Nazareth et Louis-Braille

Situé à Longueuil, l’Institut Nazareth et Louis-Braille est le seul centre de réadaptation québécois qui se spécialise uniquement en déficience visuelle. Il vise l’intégration sociale, scolaire, professionnelle et communautaire des personnes de Montréal, de la Montérégie et de Laval ayant une perte de vision partielle ou totale, en leur offrant une gamme de services adaptés. Pour en connaître davantage sur l’Institut Nazareth et Louis-Braille, visitez le site :www.inlb.qc.ca. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

-30-

Source : Institut Nazareth et Louis-Braille

Jade St-Jean Annie Hulmann
Morin Relations Publiques Institut Nazareth et Louis-Braille
Tél. : 514-289-8688, poste 235 Tél. : 450-463-1710, poste 319
Cell. : 514-716-7530
[email protected] [email protected]

150 ans au service des non-voyants!

29 janvier 2011
Photo du lancement du 150e avec la ministre déléguée aux services sociaux

Montréal, le 31 janvier 2011 – L’Institut Nazareth et Louis-Braille (INLB) lançait ce matin les célébrations de son 150e anniversaire à la Maison mère des Sœurs Grises de Montréal en présence de Dominique Vien, ministre déléguée aux Services sociaux, et de plusieurs invités. Pour souligner l’histoire de celle qui fut la première organisation spécialisée pour aveugles aux Canada, des activités se tiendront toute l’année dans le but de reconnaître l’apport de l’ensemble des personnes qui y ont œuvré depuis 1861, mais aussi de sensibiliser les gens à la déficience visuelle qui touche plus de 136 000 Québécois.

«  L’Institut Nazareth a été la première institution en Amérique du Nord à enseigner le braille, et depuis l’an 2000, l’INLB dispose du plus important centre de recherche en réadaptation en déficience visuelle au Canada, ce qui démontre qu’au cours notre histoire, il a toujours fait preuve d’innovation et a su se réinventer en s’adaptant à la réalité des personnes avec une déficience visuelle. Nous sommes fiers de notre histoire, et surtout, avec l’émergence des nouvelles technologies, nous sommes plus que jamais optimistes face à l’avenir », affirme Monsieur Jean Bouchard, président du conseil d’administration.

Desservant les territoires de Montréal, Laval et la Montérégie, l’INLB met aujourd’hui à contribution plus de 200 spécialistes et intervenants en réadaptation, en orientation et mobilité, en optométrie, en recherche de même que des professionnels notamment des éducateurs spécialisés. Tous sont guidés par la volonté de favoriser la pleine autonomie et la participation sociale des personnes touchées par une perte de vision partielle ou totale.

En plus du lancement d’un site web entièrement dédié au 150e anniversaire de l’INLB (www.150inlb.ca),  la programmation comprend notamment des journées portes ouvertes, des conférences thématiques, une exposition itinérante, un symposium scientifique, un prix hommage pour l’intégration au travail de personnes ayant une déficience visuelle, un concert-bénéfice ainsi que le lancement de jeux en ligne. De plus, le duo d’humoristes Dominic et Martin a accepté de s’associer à cet anniversaire.

« Nous avons eu la chance de côtoyer des usagers et des intervenants de l’INLB en ayant participé au Show qu’il faut voir.  Par leur détermination et leur énergie, ils sont vraiment inspirants et c’est pourquoi Martin et moi sommes ravis d’être les porte-parole du 150e anniversaire », ajoute Dominic Sillon. De plus, nous sommes touchés de prêt, car Dominic et des gens de nos entourages souffrent de déficience visuelle, d’ajouter Martin Cloutier.

Loin devant…

L’Institut Nazareth a été fondé en 1861 par Benjamin Victor Rousselot de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice en collaboration avec les Sœurs Grises de Montréal. D’abord installé où se trouve actuellement le Complexe de la Place des Arts, c’est en 1975, lorsque son rôle d’éducation est délaissé au profit de la réadaptation, que l’Institut Nazareth fusionne avec l’Institut Louis-Braille qui avait vu le jour en 1953 dans l’Ouest de la ville. Le nouvel établissement, maintenant nommé Institut Nazareth et Louis-Braille, est situé à Longueuil depuis 1960.

Depuis 1998, l’INLB est aussi installée dans les locaux de l’École d’optométrie. Ce partenariat se formalise en juin 2003 par un contrat d’affiliation avec l’Université de Montréal, renforçant ainsi les rapports déjà établis entre l’INLB et l’École d’optométrie et consolidant le rôle de leader de l’Institut dans le réseau de la réadaptation.

Aujourd’hui, la réadaptation des personnes ayant une déficience visuelle ne se résume pas à apprendre le maniement d’une canne blanche ou à lire le braille. En effet, le développement fulgurant des différentes technologies a complètement transformé la façon d’intervenir auprès des personnes vivant avec une déficience visuelle. Les innovations techniques constantes, notamment celles liées à l’arrivée des systèmes de positionnement global (GPS) et du braille informatique, poussent l’INLB à s’adapter rapidement aux différentes technologies d’avenir. D’ailleurs, plus de 80 % des personnes âgées entre 15-34 ans ayant une déficience visuelle utilisent Internet dans leur quotidien.

Institut Nazareth et Louis-Braille

Situé à Longueuil, l’Institut Nazareth et Louis-Braille est le seul centre de réadaptation québécois qui se spécialise uniquement en déficience visuelle. Il vise l’intégration sociale, scolaire, professionnelle et communautaire des personnes de Montréal, de la Montérégie et de Laval ayant une perte de vision partielle ou totale, en leur offrant une gamme de services adaptés. Pour en connaître davantage sur l’Institut Nazareth et Louis-Braille, visitez le site : www.inlb.qc.ca. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

-30-

Source : Institut Nazareth et Louis-Braille

Jade St-Jean Annie Hulmann
Morin Relations Publiques Institut Nazareth et Louis-Braille
Tél. : 514-289-8688, poste 235 Tél. : 450-463-1710, poste 319
Cell. : 514-716-7530  
[email protected] [email protected]